Saut à l’élastique ou en parachute comme cadeau de Noël ?

Un saut en parachute

Secouez-vous, on est déjà en plein milieu du mois d’octobre, la chasse aux cadeaux de Noël est belle et bien ouverte.

Et pour une fois les filles, pourquoi ne pas offrir des cadeaux qui sortent de l’ordinaire à vos amis, ainsi qu’à vos connaissances ? Saut à l’élastique ou en parachute, ça vous dit ?

Un saut en parachute

Vous ne vous êtes jamais demandé si vos proches féminines n’en avaient pas assez que chaque Noël vous leur offriez des chocolats, des livres ou des écharpes ? Alors pour changer rien ne vous empêche cette année de bousculer les conventions en optant pour des cadeaux qui sortent complètement de l’ordinaire. Votre initiative fera d’autant plus mouche si les destinataires sont des amatrices de sensations fortes. Et le saut en parachute répond parfaitement à ces critères.

Proposé en tandem, le baptême de parachutisme peut se passer, par exemple, en Picardie dans la Somme à l’aérodrome de Péronne Saint Quentin pour celles qui habitent dans la capitale et dans la région parisienne. Sinon, cela peut être à l’aérodrome de Gap Tallard dans les Hautes-Alpes, pour les personnes dont le lieu d’habitation se trouve dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Mais peu importe le lieu où l’activité se déroulera, les programmes sont généralement les mêmes.

Le programme commence souvent par un briefing d’une dizaine de minutes où le moniteur explique dans les moindres détails le déroulement du saut et cela dès le départ du sol jusqu’à la chute libre, sans oublier l’atterrissage. La personne sera par la suite équipée d’un harnais avant l’embarquement dans l’avion. Enfin le décollage et une fois les quatre mille mètres d’altitude atteints, la parachutiste en herbe, accompagnée de son moniteur, s’élancera pour une chute libre avec une vitesse moyenne de deux cents kilomètres à l’heure. Le parachute de déploiera à mille cinq cents mètres du sol.

Un saut à l’élastique

Autrement, dans le cas où vous craignez que la principale intéressée souffre du mal de l’air, vous pouvez toujours opter pour le saut à l’élastique. Ici, la montée d’adrénaline sera également au rendez-vous.

saut à l’élastique

Et si c’est une première expérience, la personne vous en sera à jamais reconnaissante. Qui sait, vous l’aiderez peut-être aussi à vaincre une de ses plus grandes phobies à savoir la peur du vide ou encore le vertige.

N’ayez crainte, cette activité est très bien encadrée en France. En effet, les prestataires de services ont dans l’obligation de respecter des normes de sécurités drastiques. Pendant la saison estivale, ce loisir est d’ailleurs tellement prisé qu’il faut réserver à l’avance pour pouvoir en faire surtout sur des sites connus comme le pont du Ponsonnas avec ses cent trois mètres de hauteur, par exemple, ou encore le téléphérique des deux Alpes avec ses cent quarante mètres. Sinon, du haut de ses soixante et un mètre, le Viaduc de la Soulevure dans le Calvados en Normandie fait aussi partie des endroits très prisés pour faire ce grand plongeon dans le vide. D’ailleurs, pour la pratique du saut à l’élastique, une passerelle suspendue de cent quarante mètres de long y a été construite exprès.

Écrit par Magali le dans Côté cadeaux

Un p’tit relais sur les réseaux sociaux ?

T’en as pensé quoi ?

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 5gax58wfr5